Le plus important peut-être, c’est l’énergie qui se dégage dans le groupe

Je ne suis pas chômeur. Depuis le début du projet, j’ai pris conscience de l’importance du nombre de demandeurs d’emploi longue durée et de leurs difficultés à trouver un emploi. Je constate que des personnes, qui sont en précarité d’emploi, ont une grande capacité de mobilisation.

Le plus important peut-être, c’est l’énergie qui se dégage dans le groupe et la volonté humaine à vouloir y arriver. Pour avoir travaillé dans l’industrie pendant 37 ans, je peux dire qu’en six mois un travail considérable a été fait d’une manière participative et responsable. J’ai l’espoir que cette aventure humaine et les projets d’activités identifiées réalisables aboutissent. Notre petit territoire rural en a grandement besoin.

Gilles – Mens